N'avez-vous jamais rêvé de conquérir des terres sauvages et de vous illustrer en combattant pour votre peuple ?

 
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 La course aux étoiles [& Drasyl ][E]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hécate
avatar
ProfilMessages : 78
Circeryen/CirceryenneCirceryen/Circeryenne
MessageSujet: La course aux étoiles [& Drasyl ][E]   Sam 26 Mai - 15:19

[sujet précédent]

Shäan sentait bien qu'on la secouait, et elle finit par céder, grognant avant de se frotter les yeux et de jeter sur Léonidas un regard empli de reproches. Il semblait agacé et lui désigna l'avant du bateau en lâchant d'un ton impatient :

- Fini de dormir, on est arrivé.

Se dégageant de sa poigne, la demoiselle se leva précipitamment et engloutit du regard le paysage. La plage sur laquelle ils avaient jeté l'ancre était composée de galets de teintes de gris aussi variées que leur tailles, et quelques branches de bois flotté gisaient ici et là. N'attendant pas d'avantage, Shäan oublia la situation, les dangers, et sauta de la jonque. L'eau lui arrivait presque aux genoux et imprégnait le bas de sa robe, mais cela lui était bien égal. Époustouflée par la beauté des alentours, elle chercha Drasyl du regard et lança à son intention :

- C'est encore plus beau que ce qu'on m'avait dit ! Je ne m'attendais pas à autant de couleurs, autant de végétation, autant de... Tout. De tout et plus encore !

Son enthousiasme fit soupirer leur chef et rire Max qui la rejoignit et barbota jusqu'à la plage. La Solaris lui emboîta le pas, le sourire jusqu'aux oreilles, ne sachant où regarder. Elle repéra des constructions en piteux état, de grandes portes et une route de terre battue qui semblait y mener, et demanda en fronçant les sourcils :

- C'est Ulvi ? Elle n'a plus rien de sa gloire d'antan !

Max lui planta le doigt dans les cottes et désigna un splendide bâtiment au loin, qui, malgré les ravages du temps et de la guerre, avait encore fière allure :

- C'est le palais, là-bas sur la corniche. Mon père est l'un des architectes qui a dessiné l'aile ouest, celle qui a été ajoutée juste avant la guerre, je pourrais te faire visiter si tu veux !

Concentrée sur le point qu'il lui désignait, Shäan n'avait pas entendu Léonidas se rapprocher. Lorsqu'il frappa le crâne du jeune homme de l'arête de la main, elle se fit la réflexion qu'il se mouvait réellement plus silencieusement qu'eux, et se demanda si tous le bruit qu'ils avaient fait jusque-là était réellement acceptable. Les éclats de voix, les rires, les blagues, tout cela avait il sa place sur le continent ? Sur cette terre maudite...

- Restez concentrés, je n'ai jamais perdu de membres le premier jour et je n'ai pas envie que ça change. Prenez vos affaires et suivez-moi.

Haussant les épaules, Shäan marmonna :

- Ça va, on ne faisait que discuter, ça ne nous rend pas aveugle pour autant !


Le regard noir qu'elle reçu calma ses ardeurs et elle raffermit sa prise sur sa besace en essorant le bas de sa robe pour qu'elle sèche plus vite. Elle n'avait qu'une tenue de rechange et souhaitait la garder propre le plus longtemps possible. De plus, dans un groupe essentiellement composé d'hommes, il n'était pas question qu'elle dorme en sous-vêtements.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drasyl Lynx
avatar
ProfilMessages : 8
Circeryen/CirceryenneCirceryen/Circeryenne
MessageSujet: Re: La course aux étoiles [& Drasyl ][E]   Lun 11 Juin - 22:07
Drasyl c'était réveillé avant Hécate. Elle semblait dormir paisiblement et il n'avait pas osé la réveiller. Il s'était donc contenté de s'asseoir sur le pont du navire et observer l'horizon afin de ne pas être malade encore. La terre fut bientôt visible et l'atmosphère sur le navire changea. On pouvait sentir l'excitation de Drasyl à l'idée d'enjamber des terres nouvelles pour lui.

A peine réveillée, Hécate sauta par dessus bord et couru rejoindre la berge avec l’enthousiasme qui la caractérisait. Drasyl aimait la simplicité de cette fille. Elle n'était pas comme beaucoup d'autres qu'il avait rencontré jusqu'ici, plus préoccupé par leur apparence que par les véritables soucis.

Drasyl hésita un bref instant, puis décida de se jeter à l'eau sur le dos de son chien. Il ne voulait pas être mouillé, il n'avait pas pris beaucoup d'affaires avec lui afin d'être le plus léger possible. Onyx courut et rejoignit rapidement Hécate qui semblait ébahie par la beauté de cette terre. Cela fit rire Drasyl aux éclats. Cela dit, c'est vrai qu'elle avait raison. Rien dans ses cours n'auraient pu le préparer à une telle richesse dans le paysage de l'ile. La plage était jonchée de galets qui lui rappelèrent les plages de son ile natale. Mais le bois lui était légèrement différent, plus robuste et surtout plus important.

Max et Hécate faisait un boucan incroyable, mais cela n'empêche pas Drasyl de noter l'approche de Léonidas qui calma Max avec un geste de la main. Il avait raison de les mettre en garde. Cette terre n'était pas des plus hospitalières et ils n'étaient que des novices. Pour autant, cela fit plaisir qu'Hécate se rebelle elle aussi contre Léonidas. Il était sage au fond, mais ne savait vraiment pas comment si prendre avec les autres.

Arrivés sur la plage, Drasyl sauta du dos de son chien, tandis que celui-ci se secouer pour sécher son pelage visiblement mécontent d'être mouillé. Drasyl lança en direction de son chien :

- Ne commence pas à être ronchon, tu seras sec en un rien de temps !

Il poursuivit, cette fois-ci en direction d'Hécate :

- Cette fois-ci, on est enfin sur cette fameuse ile dont on nous a temps parler. C'est quand même incroyable. Dire que mes ancêtres ont vécu plusieurs siècles sans même savoir l'existence de cette contrée. J'ai hâte de percer à jour les mystères de cette terre.

Sans attendre de réponse, Drasyl demanda au chef s'il acceptait qu'il parte explorer les alentours pendant que le reste du groupe commencer la progression. Il était le plus rapide du groupe et au moins aussi discret que Léonidas. Ce dernier accepta en lui demanda de faire attention à lui et de les rejoindre au moindre incident

Onyx et Drasyl partirent en direction de l'orée de la forêt juste à coté de la plage. Il s'enfoncèrent dedans et se crurent retourner au temps où il jouait dans les bois dans leur enfance. Onyx sentait des odeurs nouvelles mais rien qui indique une quelconque agressivité. Une odeur était particulièrement présente et abondante. Ils suivirent la trace curieux de découvrir ce qui pouvait bien se cacher derrière cette odeur. Ils débouchèrent sur une clairière fleurie, où sautillaient les créatures que Drasyl avait promis à Onyx. Quand ils comprirent que c'était le terrain de jeu des Nuhps, Onyx et Drasyl se mirent à courir après les petites bêtes en tentant de les attraper, avant de les relâcher. Finalement, après avoir bien ri, Drasyl remonta sur le dos d'Onyx et repartit en direction du reste de l'équipe, qui avait déjà bien avancé.

Il les rejoignit sans encombrer, et ne parla pas de cet épisode enfantin devant le chef du groupe. Finalement, quand il fut seul avec Max et Hécate, il raconta ce qu'il avait découvert. Il nomma cet endroit, la clairière enchantée.

L'aventure s'annonçait bien, mais Drasyl restait méfiant. Il avait appris que la vie réservait parfois des surprises, surtout lorsqu'on s'y attendait le moins. Mieux valait rester sur ses gardes, l'expédition ne faisait que commencer. Mais pour l'heure, il s'était faite une amie, ce qui était déjà beaucoup pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La course aux étoiles [& Drasyl ][E]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le papillon des étoiles
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» ? Toiles d'araignées et fumée...
» Les Toiles Illuminent Mon Coeur -PV Petit Mirage-
» Au clair des étoiles~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête d'Amarys :: Amarys :: Au Nord :: Ulvi-