N'avez-vous jamais rêvé de conquérir des terres sauvages et de vous illustrer en combattant pour votre peuple ?

 

Partagez | .
 

 Dieux d'Amarys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hécate
avatar
ProfilMessages : 78
Circeryen/CirceryenneCirceryen/Circeryenne
MessageSujet: Dieux d'Amarys   Mar 30 Jan - 21:00

MELCHIOR - LE GARDIEN DES ÂMES

Favoris durant la grande guerre, car il est celui qui emporte les âmes des combattants morts avec honneur sur les champs de bataille pour les guider vers l’Ether, Melchior gagna rapidement la réputation d’être l'unique gardien d’Umbra, le purgatoire. Ce n'est qu'après la désertion d'Amarys, durant l’Ère du Silence, qu'on lui attribua la faculté de punir les déshonorés en les vouant à une mort affreusement longue et douloureuse.

Il est représenté par un immense guerrier portant une armure de cristal noir qu'on dit parcourue d'éclats enflammés plus brûlant encore que les tréfonds d'Umbra. Un énorme rubis de sang étincelant est encastré dans le plastron, il serait, selon les légendes, la clef pour déchaîner l'Ether et vaincre n'importe quel ennemi, aussi puissant soit il. Son faciès n'est qu'un masque cornu fendu de six interstices dans lesquels on peut apercevoir six épouvantables bille écarlate reflétant les atroces souffrances des âmes torturées.

Les Lunaris, selon le rituel précédant leur fusion avec un Zhark, lui offriraient leur âme de leur plein gré en échange des glyphes de cristal noir qui parcourent leur corps et leur confèrent leur don.
 

ALYSS - LA TRISTE BIENFAITRICE

C’est après la grande guerre, durant l’Ère du Silence, qu’Alyss naquit. Déesse de la vie, et notamment de la fertilité, on lui construisit de majestueux temples et lui fit de nombreuses offrandes afin de repeupler et d'apporter l'espoir sur les îles. C'est également l'exemple de la naïveté qu'on prête aux jeunes femmes et il n'est pas rare d'entendre une mère invoquer Alyss lors de ses sermons.

L'histoire raconte le malheur d'une femme stérile qui rêvait de donner vie. Elle pleura tant qu'un mage très puissant lui proposa un jour d'échanger son corps contre la possibilité d'engendrer. Dans son désespoir, la pauvre accepta et tomba dans le piège du vieillard, perdant toute humanité et possibilité d'enfanter. Ce ne fut toutefois pas entièrement vain. On dit que l'être immatériel, constitué d'eau et d'Ether, et vêtu d'une longue toge océanique, continua de déverser sa tristesse sur son chemin, rendant les sols fertiles sur son passage. Les larmes d'Azurythe qui s'écoule du trou béant remplaçant son cœur aurait le pouvoir de guérir tous les maux et de transformer le plus sec des déserts en une prairie verdoyante.

Ainsi, les enfants nés les jours de pluie seraient bénis par la déesse. Les Solaris sont les plus fervents croyants d'Alyss et sont chargés d'entretenir les temples lui étant dédiés.


BRYA - LA PROTECTRICE AUDACIEUSE

Brya est associé à la justice, aux porteurs de vérités et à la lumière. La légende veut qu'elle apparaisse pour guider ses fidèles, dans un halo d'une clarté si vive qu'il aveuglerait les félons, ainsi que les voleurs et autres tricheurs ou arnaqueur avant qu'ils ne soient déchiquetés par les griffes acérées de la déesse. Elle serait la protectrice des marchands et la responsable des commerces florissants et de la chance de tout un chacun. De ce fait, être né un jour de grand soleil ferait de vous quelqu'un de chanceux. Du moins, c'est ce qu'on dit.

La déesse est représentée par une femme nue, couverte d'un duvet blanc, possédant deux grandes ailes immaculée, des serres à la place des pieds et des ongles si longs qu'ils paraissent des griffes. Sa chevelure vaporeuse soulignerait la pureté de l'Anneau Sacré qui flotte gracieusement au-dessus d'elle et son regard serait capable de vous percer à jour en moins d'une seconde.

Brya décida d'offrir une part de son pouvoir aux Elus sous la forme du Sceau Divin, et ce, afin de pouvoir lutter contre la noirceur émanant des Zharks. L'on dit de l'anneau sacré qu'il suffirait de plonger la main en son centre pour aussitôt devenir immensément riche. Personne ne sait toutefois comment cela se traduirait, ni le prix à payer pour avoir ainsi manqué de respect à la déesse.


KAÏUS - LE SAGE AMBITIEUX

Représenté par un homme sans âge dissimulé par une cape et portant dans le creux de ses quatre bras la Prison d'Ambrosy, Kaïus est l'érudit, celui qui sait, et qui décide de ce qui doit être révélé ou non aux humains. Il est le possesseur du savoir infini qui est emprisonné dans l'Ambrosy, une sphère aux allures lunaires d'un ton plus sombre.

Kaïus était un jeune homme avide de savoir, il voyagea dans tout Amarys, rencontrant les plus grands écrivains, chercheurs et scientifiques, médecins, tous ceux qui pouvait lui apprendre quelque chose. Quand il ne put plus retenir quoi que ce soit de plus, il créa une nouvelle matière, un artefact magique puissant relié directement à son esprit, lui donnant accès à toutes les informations qu'il y ajoute. Lorsqu'il fut trop vieux pour continuer, il fusionna son âme et l'emprisonna dans l'Ambrosy.

Avoir accès à le Prison d'Ambrosy permettrait de poser directement au Dieu n'importe quelle question dont l'individu ne possède pas la réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dieux d'Amarys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Bob marley c'est dieux
» Après la folie des dieux....[PV Shion, Urio]
» Apprentis Dieux
» Liste des dieux disponibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête d'Amarys :: Là où tout commence... :: Encyclopédie-